bloc_headerVacances à Ajaccio | Hôtel Ajaccio, camping Ajaccio, location Ajaccio.


Sommaire

Ajaccio

Carte de la corseTrois cents jours d’ensoleillement par an, des couchers de soleil sanguinaires d’une rare beauté, des plages de sable fin, une eau cristalline… tout ce qui fait de la région d’Ajaccio, l’une des plus belles de la Corse. De plus n’oublions pas qu’Ajaccio est aussi la ville natale de Napoléon, Tino Rossi, Alizée, et bien d’autres encore, qui font la renommée d’une région mêlant modernité et tradition sur fond de Dolce Vita…


Plage AjaccioLe golfe d’Ajaccio est le plus grand de France, une des baies les plus grandes au monde avec 18 km d’ouverture et 22 kilomètres de longueur, 902 km2 et 50 kilomètres de côtes.

Ajaccio est notamment connue pour être la première ville française libérée, par les Patriotes Corses et avec l'aide de soldats italiens le 9 septembre 1943.

Venir en vacances à Ajaccio en avion

Ajaccio est desservie par un aéroport international, siège de CCM Airlines, compagnie aérienne corse.

Il relie Ajaccio à un certain nombre de villes de France continentale (notamment Paris, Marseille et Nice), et d'Europe de par sa fonction touristique.

Venir en vacances à Ajaccio en bateau

Le port d'AjaccioLe port d'Ajaccio est relié au continent français de manière quasi-quotidienne (Marseille, Toulon, Nice). Des liaisons occasionnelles existent aussi vers l'Italie continentale (Livourne) et vers la Sardaigne, de même qu'un service saisonnier dessert Calvi et Propriano. Les deux grandes compagnies de navigation assurant ces liaisons sont la SNCM et Corsica Ferries.

Venir à Ajaccio en train

La gare d'Ajaccio, appartenant aux Chemins de fer de Corse, se situe près du port et permet de relier en train Corte, Bastia (durée : 3 h 25 min) et Calvi (par correspondance).

Deux arrêts facultatifs :

  • l'Arrêt des Salines, au nord de la ville, dans le quartier du même nom
  • l'Arrêt Campo dell'Oro, à proximité de l'aéroport

Ce qu'il faut voir absolument à Ajaccio pendant vos vacances

  • Les Iles Sanguinaires :

Les sanguinaire à Ajaccio

(la plus importante est « Mezzu Mare ») mondialement connues, il faut les observer au coucher de soleil pour ses mille et une couleurs…sanguinaires !

  • Le Cimetière marin (le « Canicciu ») : il fut fondé en 1836 et compte 45 000 tombes dont une très célèbre : celle de Tino Rossi.

  • La Chapelle des Grecs : symbolisant jusqu’en 1960 la limite d’Ajaccio, cette chapelle fut le lieu de culte de la colonie grecque débarquée en 1731 à Ajaccio, venant du Péloponèse, elle fondera alors le village de Cargèse.

  • Le Casone :
Monument Napoléon à Ajaccioc’est en quelque sorte le mémorial de Napoléon depuis 1932, avec la même statue que l’on retrouve aux Invalides. On peut y voir inscrits les différentes réalisations et exploits de Napoléon durant son règne. On peut y voir également deux aigles symbolisant la famille impériale ainsi que deux dates : 1769 et 1821 (naissance et mort de Napoléon).


  • Le Boulevard Lantivy : riche industriel qui participa au développement économique de la ville au XIXe siècle, il a laissé son nom à cette belle promenade en bord de mer longée de palmiers et de lauriers colorés…

  • La Rue Fesch : elle porte le nom ducardinal Fesch, oncle de Napoléon. Cette rue traverse un des quartiers les plus anciens et les plus authentiques de la ville, urbanisée à partir du XVIe siècle, où se trouve aujourd’hui le musée Fesch, 2e au rang mondial après le louvre pour tout ce qui concerne la peinture italienne du XIVe au XVIIIe siècle et plus particulièrement les primitifs italiens.

  • La Place De GAULLE (ex-place « du Diamant » en référence au bastion enforme de bijou qui existait jusqu’aù XVIIIe). Vous trouverez sur cette place la statue de Napoléon en habit d’empereur entouré de ses frères, statue de bronze réalisée en 1858 par Violet le Duc qui se serait suicidé parce qu’il avait oublié les étriers de l’empereur.

  • Cours Grandval : (le quartier « des étrangers ») à la fin du XIXe siècle, sous l’impulsion des anglais, Ajaccio devenait la première station balnéaire, à l’image de la côte d’Azur. Sur l’avenue Grandval se trouve le premier grand hôtel d’Ajaccio, ancien Hôtel de luxe, la clientèle était Continentale et étrangère, venue pour profiter de la douceur du climat. C’est en 1981 qu’il devient le siège de la collectivité territoriale de corse, vous pourrez d’ailleurs admirer le prestigieux jardin qui entoure l’édifice.

  • La Place Foch (ex-place des Palmiers), où se trouve la fontaine des « quatrelions » dominée par la statue de Napoléon, premier consul, réalisée par le sculpteur Maglioli originaire d’Ajaccio.

  • La mairie d'Ajaccio :

La mairie d'Ajaccio

elle fut construite sous le règne de Charles X, les ajacciens l’appellent la « maison carrée ».

Office du Tourisme de la Corse 3 Boulevard du Roi Jérôme

Tél. : +33 (0) 4 95 51 53 03Fax : +33 (0) 4 95 51 53 01

A voir aux alentours d'Ajaccio pour vos vacances

Col au dessus du lac de Tolla :

Lac de Tolla en Corse A la sortie EST d’Ajaccio vous prendrez direction BASTELICACCIA, puis dans le village, l’embranchement pour aller vers TOLLA. Vous allez rouler ensuite sur 20 kilomètres environ, et à l’apogée de cette montée vous passerez un petit col pour découvrir une magnifique vue sur tout le lac de Tolla et son petit village.

La cascade des Anglais :

Cascade des anglais à découvrir pour vos vacances en CorseC’est ici, au col, sur le parking et à gauche que se situe le point de départ vers la cascade des anglais (le tourisme aristocratique anglais s’étant implanté à Ajaccio, fin 19e et début 20e S, des excursions à dos d’âne existaient pour amener les touristes voir ce site). Des visites pendant les vacances sont organisées avec des guides forestiers. (Se renseigner auprès de l’ONF).

Le golfe de Sagone :

Golfe de SagoneIl se compose de trois grandes plages qui correspondent à l’embouchure de trois fleuves dont le deuxième plus long de Corse, le Liamone. Le village : très ancien a subi les invasions des barbaresques qui firent fuir les populations vers les montagnes. Le seul témoignage intéressant de ce passé est l’église romane partiellement en ruines. Les plages se succèdent, vers celle de Sagone, deux ruines : à droite, un fort de seigneurs, à gauche, une tour génoise.

Où dormir à Ajaccio pour vos vacances

Hotel à Ajaccio et sa région :

Camping à Ajaccio et sa région :

Maisons à Ajaccio :

Appartements à Ajaccio :

Où sortir à Ajaccio pour vos vacances

La madunuccia : le 15 août à Ajaccio. On fête la Sainte-Patronne de la ville. Une grande partie de la population ajaccienne se mobilise ce jour-là… peut être est-ce dû au fait que c’est également la commémoration de la naissance d’un certain Napoléon 1° Empereur des corses. C’est une manifestation à ne rater sous aucun prétexte si vous êtes dans les environs : au-delà du côté religieux de l’événement (défilé en costume d’époque et procession), il n’en est pas moins festif, la soirée se termine (ou commence pour certains) par un superbe feu d’artifice en pleine mer. Pour connaître l’heure exacte, n’hésitez pas à contacter l’Office du Tourisme.

Corse vacancesDes conseils, des idées ? Partagez votre expérience sur notre forum en cliquant ici...

Crédit photo : Jean-Paul GRANDMONT, Loic Colonna, Solea20 et pgleonard, christian2a, Feuillu, pgleonard, gegepics, kevinwillison.