bloc_headerVacances à Sartène


Sommaire

Sartène

Carte de SarteneSitué juste au Sud de Propriano et plus à l'intérieur des terres. Ce village de Corse est un lieu important de la tradition corse. Prosper Mérimée y a été en voyage en 1839 comme "Inspecteur des monuments historiques" et qualifia cette ville Corse comme étant "La plus Corse des villes Corse".

Sartene garde dans son architecture, un aspect massif et imposant.
L'histoire de Sartene est très ancienne, car elle remonte au Moyen-Age. Crée par les Génois, c'est la seul ville construite par ceux-ci qui n'est pas en bord de mer.

Malgrès cela, Sartene est une ville fortifié, et elle possède une position stratégique pour se défendre.Pour mieux observer cette position particulière, il faut rentrer au coeur de cette ville. Plus particulièrement dans la vieille ville sur la place de la Libération, place principale de la cité. Si vous passez sous l'hôtel de Ville, vous arriverez au quartier Manighedda, le plus ancien quartier de Sartene.

l'Histoire de Sartène en quelques mots

Malgré son aspect de vieille ville, Sartène n’est pas si âgée que ça. C’est en 1550 que les Génois l’édifièrent sur un promontoire rocheux difficile d’accès afin de garantir la sécurité des habitants.

Eglise de SarteneC’est le Turc Dragut qui, à la suite de ses assauts, « incita » les Génois à construire une cité fortifiée où pourraient se réunir tous les habitants des hameaux environnants. Malheureusement, les fortifications ne suffirent pas pour arrêter Hassan Veneziano, roi d’Alger, qui en 1583 prit la ville et emmena 400 Sartenais en esclavage.

Vous rendre à Sartene en avion

Si vous désirez vous rentre dans cette petite ville du Sud de la Corse en avion, il est préférable de venir depuis l'aéroport International d'Ajaccio. Ou encore celui de Figari qui est un peu plus loin.

Aller à Sartene en bateau

Pour profiter de la route Corse menant à Sartene avec votre propre moyen de locomotion, il vous faudra utiliser le bateau. Pour cela il vous faudra impérativement arriver d'Ajaccio pour être au plus près.

Sartene en train

Malheureusement, Sartene n'est pas désservit par les trains et vous ne pourrez donc pas vous y rendre par ce moyen de locomotion.

Où dormir à Sartène pour vos vacances

Hotel à Sartène et sa région :

Camping à Sartène et sa région :

Maisons à Sartène :

Appartements à Sartène :

Ce qu'il faut voir absolument à Sartène pendant vos vacances

- L'échauguette (ou remparts de la Citadelle) de Sartène est le symbole de cette ville, parcourue par plusieurs ruelles.

- « Le vieux quartier du Petraghju. Les maisons se chevauchent, liées entre elles par des arcades et séparées par d'étroites ruelles, Les batiments semblent immenses, et ici, la pierre est différente entre le premier et le second niveau.

Place de Sartene- Au centre de Sartene se trouve la Place de la Libération, autrefois appellé Place Porta, symbole de convivialité, cette place et les rendez vous des habitants pour discuter politique nottament.
Le monument aux morts se dresse sur cette place, fort animée et dominée par la Mairie, ancien palais du gouverneur sous l'occupation génoise, et Sainte-Marie, église caractéristique de la Corse.

L’église Ste Marie (fin XVIIe-début XVIIIe siècle) est en quelque sorte le coeur de la fameuse procession du Catenacciu.

Le carnaval de Sartène:
Carnaval de SarteneDepuis seulement six ans, sous l’impulsion et l’initiative de « Sartè n’allegria », le carnaval de Sartène est devenu un véritable rendez-vous pour une région toute entière. Vous découvrirez alors les traditionnels chars construits de toutes pièces par les associations de Sartene ou des particuliers qui rivalisent de travail et d’originalité chaque année (concours du plus beau char oblige).

Le Catenaccio:
début avril à SARTENE. La procession du vendredi Saint est la plus impressionnante de toutes les solennités qui se déroulent en Corse ce jour-là ! Cet évènement est directement inspiré des traditions du Moyen-Âge et Sartène est la seule ville qui a su garder cette tradition dans sa quasi intégralité la plus pure !

Catenaccio de SarteneEn tête de la procession vient « le grand pénitent », pieds nus, en robe rouge avec une cagoule car personne ne connaît son identité.
Le « pénitent » est celui qui cherche à se faire pardonner ses fautes en effectuant ce calvaire, faire le « pénitent » est très prisé et les places se réservent des années à l’avance ! Il porte donc la croix, comme le Christ (vous pourrez d’ailleurs la sous peser dans l’église après la procession, 31,5 kg…), une chaîne à son pied droit (14 kg…), « le Catenaccio », qui a d’ailleurs donné son nom par déformation à la procession.
Le grand « pénitent » est soutenu par le « pénitent blanc » qui joue le rôle de Simon de Cyrène dans la Passion. Viennent ensuite les « pénitents noirs », également cagoulés qui portent le Christ mort.
Et enfin viennent le clergé, en noir, et les fidèles tout ceci accompagné des chants sacrés qui vous feront froid dans le dos… La procession se termine par le sermon prononcé en plein air.
Étrangement, il n’est pas rare qu’il pleuve, vente ou grêle ce soir-là, même de façon inattendue, peut-être pour accentuer la douleur du pénitent ! Le jeu des enfants de la région est de suivre un parcours bien précis à travers le méandre des ruelles de la ville Corse pour arriver avant tout le monde à l’endroit précis où le pénitent va chuter… à vous de trouver les bons emplacements…

Syndicat d'Initiative de Sartène - Rue de Borgo 20110 Sartène

Tél. : +33 (0) 4 95 77 15 40
Fax : +33 (0) 4 95 77 15 40

A voir aux alentours de Sartène pour vos vacances

Le lion de Roccapina:
Roccapina

A une vingtaine de minutes de Sartène en direction de Porto-Vecchio, avant d’emprunter le « tournant de l’extrême sud » : un point de vue sur la crique de Roccapina et sur en contrebas se déssine la forme surprenante d’un lion qui semble surveiller la mer, tourné vers la tour génoise
En savoir plus sur Le lion de Roccapina

Couvent de Saint Damien:
Ce grand couvent franciscain du XIXème siècle. domine la ville et la vallée du Rizzanèse. Le couvent Corse abrite une communauté de moines belges qui ont restauré ses bâtiments.

Le dolmen de Fontanaccia
Dolmen de FontanacciaQualifié de plus beau monument mégalithique de l’île, le dolmen s’offre au promeneur en quête de découverte de l’histoire de la Corse, remarquablement conservé il vous invite à réfléchir sur l’histoire de l’humanité.

A spin'a cavallu:
Un pont génois du XIIIe siècle sur le Rizzanèse appelé A spin'a cavallu (littéralement, « en forme de dos de cheval »). Il serait l'œuvre de l'architecte Maestro Maternato. Classé Monument historique en 1992.

Corse vacancesDes conseils, des idées ? Partagez votre expérience sur notre forum en cliquant ici...

Crédits photos : © Gaël Modrak, Feuillu, Jaume Meneses, Bernard Maurice, © KALISTE A